Atelier 3 : Quelle inscription dans l’espace public (local, régional, national ou européen) ? (Marie-Mercedes Ayivi Fandalor)

Marie-Mercedes Ayivi Fandalor

mariemercedes@msn.com
- Etudiante en Master 2 recherche à l’université Paris III Sorbonne Nouvelle (Sciences de l’information et de la communication)
- Etude en cours sur l’expression politique dans les journaux lycéens. Ce travail porte plus précisément sur le traitement des mouvements lycéens de 2005 et de 2006 et sur celui des violences urbaines de l’automne 2005. Cette étude est suivie par Pascal Famery, responsable des journaux lycéens au Clemi et Laurence Corroy, maître de conférences à l’université Paris III Sorbonne Nouvelle.

Les particularités du discours politique dans les journaux lycéens
Trois études de cas de mouvements sociaux

Bien que le prosélytisme politique soit proscrit dans les journaux lycéens, les jeunes journalistes ne s’abstiennent pas de parler des sujets sociétaux et d’en extraire leur dimension politique. Conscients des priorités et des enjeux du monde actuel, les journalistes lycéens ont une prise de parole politique différente de celle adulte. L’étude du traitement par les jeunes journalistes de trois sujets de société (les mouvements lycéens contre la réforme de l’école de François Fillon et contre le Contrat Première Embauche et les violences urbaines de l’automne 2005) peut permettre de catégoriser cette parole lycéenne et d’en définir les principales caractéristiques et habitudes.

Télécharger cette présentation

PowerPoint - 140 kb
You are here:   Homepage Publications Atelier 3 : Quelle inscription dans l’espace public (local, régional, (...)

Organisators

Média AnimationUniversity of the Algarve
Le ClemiZaffiria

Partners Congress

Evens Foundation  PEGI
European Newspaper Publishers' Association  Media Coach

Rechercher sur le site